« Maladie d’Alzheimer et droits de l’Homme »

Nous relayons la sortie du numéro 154 de la revu Gérontologie et société, coordonné par Fabrice Gzil, docteur en philosophie, responsable du pôle Soutien à la recherche et l’innovation sociale de la Fondation Médéric Alzheimer.

Ce numéro aborde le « vieillissement cognitif », et en particulier la maladie d’Alzheimer, « avec le prisme des droits de l’Homme » pour attirer l’attention sur les privations des droits et sur les restrictions abusives de liberté dont sont « victimes les personnes âgées en difficulté cognitive ».

Voir la page de présentation du numéro

 

Publicités