Pour une sociologie publique de l’hôpital — AAC repoussé au 15 septembre

Déborah Ridel (CLERSE, Université de Lille) et Fanny Vincent (CREAPT, CEET-CNAM) organisent une journée d’étude le 7 novembre à Paris intitulée Pour une sociologie publique de l’hôpital : travail, mobilisations et construction des savoirs. L’appel à communication, que vous trouverez ici, a été repoussé à ce dimanche 15 septembre.

Par les axes qu’elle souhaite explorer, cette journée d’étude souhaite engager “une entreprise de traduction en sens inverse” des termes scientifiques en sens commun, “en restituant la connaissance à [celles et] ceux dont elle provient, en établissant des problèmes publics à partir des problèmes privés” (Burawoy, 2009). Plus largement, elle invite à réfléchir à la production des savoirs scientifiques et à la diffusion de ceux-ci(Bourdieu, 1998) dans un contexte où la sociologie fait l’objet d’entreprises de dépolitisation croissantes (Lahire, 2016 ; et dans un autre registre : Bronner et Géhin, 2017). De ce fait, elle entend contribuer, à l’échelle de l’hôpital, à la régénération de “la fibre morale de la sociologie” qu’appelait de ses vœux Michael Burawoy (Burawoy, 2009).