Congrès AFS 2019 : modalité de soumission des propositions

Lors de nos vœux pour cette année 2019, nous vous dévoilions l’appel à communication du RT 19 dans le cadre du 8e congrès de l’Association française de sociologie qui se tiendra à Aix-en-Provence du 27 au 30 août 2019 .  Vous retrouverez cet appel sur la page consacrée au RT19 sur le site de l’AFS, à l’adresse suivante : http://afs-socio.fr/appel-a-communication/120/aac-rt19-congres-afs-2019/.

Toutefois, nous restions très vague sur les modalités de soumission, lesquelles ont par ailleurs évoluées depuis les derniers congrès, le bureau de l’AFS affichant une volonté d’uniformisation des procédures entre les RT et une centralisation des propositions sur une plateforme unique.

  • La date limite de dépôt des propositions est le 15 février 2019
  • Toute proposition devra être impérativement déposée sur la plateforme de dépôt en ligne accessible à la fin de l’appel à communication du RT19 (AAC RT19). Si besoin, vous trouverez ci-dessous un tutoriel (réalisé par l’AFS) pour vous guider dans le processus de soumissions. Néanmoins, l’AFS expérimentant une telle plate-forme pour la première fois, n’hésitez pas à nous faire remonter tous les problèmes que vous pourrez rencontrer.
  • Le dépôt nécessite donc d’être inscrit sur le site de l’AFS (http://afs-socio.fr/).
  • L’inscription sur le site est indépendante du règlement de la cotisation AFS (qui devra en revanche être réglée pour participer au congrès)
  • Ne pas oublier de se signaler comme membre du RT19 lors de l’inscription (la taille des salles attribuées au congrès dépendra du nombre d’inscrits au RT)

AFS 2019 – Comment déposer les propositions de communication

Merci pour votre attention et n’hésitez pas à faire circuler ce message dans vos réseaux.

Encore une fois, nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Géraldine Bloy, Benjamin Derbez, Marie Dos Santos, Cécile Fournier, Julia Legrand, Aymeric Luneau, Carine Vassy et Simeng Wang.

Publicités

Meilleurs voeux 2019

L’ensemble du bureau du RT 19 vous souhaite une belle et heureuse année 2019. Cette année sera pour notre réseau l’occasion de se retrouver autour de deux événements importants.

Journée d’étude RT1-RT19 : Pratiques coopératives et participatives en santé

Le premier événement est bien sûr la journée d’étude que nous coorganisons avec le RT 1 (« savoirs, travail et professions ») sur les Pratiques coopératives et participatives en santé qui aura lieu à l’Université Paris Ouest – Nanterre le 28 et 29 mars 2019. Les 64 communications retenues et les intervenant·es qui prendront la parole lors des plénières  annoncent des discussions denses et de qualité. Nous vous invitons à consulter la page consacrée à la journée d’étude (ici) et à vous inscrire si vous prévoyez d’assister à la journée d’étude pour faciliter l’organisation.

8e Congrès AFS — Aix-en-Provence 2019

Le second événement est le traditionnel congrès de l’Association française de sociologie qui se déroulera du 27 août au 30 août 2019 et sera accueilli par l’Université d’Aix-Marseille sur le site d’Aix-en-Provence. Ce 8e Congrès de l’AFS a pour thème le « classement » entendu comme :  « activité sociale ordinaire et fondamentale », « production de l’ordre social » et « mode de gouvernement », et activité du « travail sociologique » (voir l’Appel du Congrès).

Le thème du congrès de 2019 renvoie aux « logiques et aux dynamiques de catégorisation/qualification/évaluation/hiérarchisation/arbitrage, particulièrement nombreuses dans le champ de la santé » (AAC RT19). Le RT 19 invite alors les chercheurs et chercheuses à explorer ces logiques à partir de quatre entrées principales. Ces entrées concernent des entités ou acteurs qui peuvent être à la fois classés (objets de classements, catégorisations etc.) et classants (opérateurs actifs dans les processus considérés). Par commodité, elles sont ici exposées selon un ordre allant du plus « classé » au plus « classant ».

  1. Les entités pathologiques, pathogènes, médicales ou thérapeutiques
  2. Les individus et des groupes sociaux qu’il s’agisse de malades et de patients, de groupes considérés à risque, ou plus largement de populations, usagers, clients ou publics.
  3. Les professionnels de la santé ou du secteur médico-social
  4. Les institutions du champ sanitaire ou médico-social
  5. L’activité des sociologues de la santé

Enfin, en fonction des propositions de communications croisant des questions de santé et d’environnement, une session commune pourra être co-organisée avec le RT 38 (sociologie de l’environnement et des risques).

L’appel à communication complet se trouve sur la page consacrée au RT19 sur le site de l’AFS, à l’adresse suivante : http://afs-socio.fr/appel-a-communication/120/aac-rt19-congres-afs-2019/.  À noter également que le dépôt des proposition se fera sur le site de l’AFS.

Encore une fois, nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Géraldine Bloy, Benjamin Derbez, Marie Dos Santos, Cécile Fournier, Julia Legrand, Aymeric Luneau, Carine Vassy et Simeng Wang.

Parution du 17e numéro d’Anthropologie & Santé

Le 17ème numéro d’Anthropologie & Santé (novembre 2018) propose un dossier intitulé « Parcours de soins des enfants : une pluralité d’acteurs et de logiques » et coordonné par Déborah kessler-Bilthauer. Présentation du dossier:

 

« En s’appuyant sur des conceptions et des analyses de la santé et du soin élargies, les textes de ce dossier thématique d’Anthropologie & Santé développent et illustrent les spécificités des parcours de soins des enfants. Il s’agit d’enrichir la réflexion sur la prise en charge de leur santé en s’intéressant à leurs place(s) et rôle(s) dans les soins dont ils font l’objet, ainsi qu’à leur expérience de la maladie, des symptômes et des thérapies. Partant d’analyse de situations singulières concrètes et d’expériences subjectives et localisées, les auteurs abordent de manière ethnographique, théorique et épistémologique des parcours de soins infantiles complexes à partir de dimensions individuelles, collectives, sociales, sociétales, économiques et politiques. Ils fondent notamment leur réflexion et argumentation sur l’étude des savoirs, des pratiques, des expériences, des affects et des représentations  des enfants et de leur entourage (parenté, voisinage, amis, thérapeutes, etc.) à différentes étapes des itinéraires de soins. Afin de saisir les logiques et les déterminants des parcours de soins des enfants, les auteurs se penchent sur les temporalités, les circulations, la pluralité des espaces de soins, des acteurs et des dispositifs de soins, ainsi que sur les capacités d’agir des enfants et de leurs proches. »

Le lecteur trouvera également deux articles « varia » de:

« Le travail des données : sociologie des pratiques de quantification » — AAC

Les 13 et 14 juin 2019 se tiendra le colloque « Le travail des données : sociologie des pratiques de quantification » à la MRSH de l’Université de Caen Normandie. Vous trouverez ici l’appel à communication

Ce colloque a pour vocation d’explorer le « travail des données » (mesure, quantification, évaluation, etc.), ses évolutions à l’ère de l’informatique connectée et ses effets potentiels dans les différents espaces sociaux (éducation, santé, travail, consommation, relations, etc.). Il vise également à interroger les conséquences méthodologiques et épistémologiques de cette « culture de la mesure » pour les sciences sociales, en matière de recueil, de traitement, de mobilisation et d’analyse des données.

Les propositions de communications seront à déposer, au plus tard, le 30 novembre 2018 à l’adresse suivante : travaildonnees.sciencesconf.org/

Contrainte et consentement en santé mentale : Forcer, influencer, coopérer

LivreLV

La RT 19 signale la parution de l’ouvrage Contrainte et consentement en santé mentale : forcer, influencer, coopérer aux Éditions des Presses Universitaires de Rennes, sous la direction de Livia Velpry, Pierre A. Vidal-Naquet et Benoît Eyraud.

Comment protéger et soigner tout en respectant la liberté des personnes ? Face à ces impératifs souvent contradictoires, les professionnels de l’aide et du soin sont confrontés à des dilemmes aussi bien pratiques que juridique et éthique. À partir d’enquêtes empiriques, cet ouvrage rend compte de ces situations et de leur régulation dans le contexte de la démocratie sanitaire.

Pour plus d’informations: Lien vers le site éditeur.