Appels à communications

Monde du sport, monde de la santé : quelles relations, quels croisements ? , les 16 et 17 novembre 2017 à Paris. Colloque organisé par Hélène Joncheray (SEP, EA 7370, INSEP & TEC, EA 3625, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité) et Yannick Le Hénaff (Dysolab, EA 7476, Université de Rouen), avec le soutien de l’Association Française de Sociologie (AFS). Les propositions de communication doivent être transmises aux organisateurs au plus tard le 3 juillet 2017. 

Techno*Care / Technologies du care en santé, le 12 décembre 2017, École des Mines ParisTech. Journée d’étude Inter-RT de l’AFS, RT 19 – Santé, médecine, maladie, handicap, RT 29 – Sciences et techniques en société, organisée par Benjamin Derbez (postdoctorant, CSI, Mines ParisTech), Eric Dagiral (MCF, CERLIS, Université Paris-Descartes), Ashveen Peerbaye (MCF, LISIS, Université Paris-Est Marne la Vallée) et David Saint Marc (Chercheur associé, Centre Emile Durkheim, Université de Bordeaux). Les propositions de communication d’un maximum de 4000 signes (espaces compris) sont à déposer avant le 14 juillet 2017 sur la plateforme

 

 

 

Publicités

Séminaire sur les dispositifs et modalités d’accompagnement des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux

Aujourd’hui, la connaissance des besoins en établissements et services médico-sociaux pour personnes handicapées comme celle de l’offre médico-sociale est parcellaire et insuffisante. Elle ne permet pas d’identifier les transformations à l’œuvre ou souhaitables de l’offre pour apporter des réponses adaptées aux besoins des personnes et éviter les ruptures de parcours. Pour mieux apprécier les évolutions de ce secteur, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) du Ministère des affaires sociales et de la santé et l’Institut de recherche en santé publique (IReSP) organisent conjointement une série de trois séminaires sur les Dispositifs et modalités d’accompagnement des personnes handicapées dans les établissements et services médico-sociaux. L’objectif de ces séminaires est de réunir des chercheurs, décideurs et acteurs de terrain afin d’identifier de nouvelles pistes de travail et de recherche sur ces sujets. A l’issue de ces séminaires, un appel à recherche sera lancé.

La première séance portera sur les besoins d’accompagnement des personnes handicapées. Elle se déroulera le lundi 14 novembre de 14h à 17h à l’IReSP, 11 rue Watt, 75013 Paris, Auditorium (métro Bibliothèque François Mitterand). Les suivantes se tiendront le 15 décembre 2016 (les transformations de l’offre des établissements et des services) et le 17 janvier 2017 (accompagnement médico-social des personnes handicapées et rupture de parcours). Pour participer, merci de vous inscrire avant le vendredi 11 novembre auprès de Sarah Bellouze

 

Conférence

Maladie chronique. Pourquoi le monde du patient échappe-t-il à l’idéalisme ? Conférence d’ouverture du Séminaire « Humanités médicales » du Programme interdisciplinaire USPC « La Personne en médecine » par Todd Meyers, invité de l’Institut des Humanités et Sciences de Paris, le lundi 23 mai 2016 de 14 h à 17 h à l’Université Paris Diderot – Faculté de médecine, Site Villemin, Salle des Conférences (10 avenue de Verdun 75010 Paris, M° Gare de l’Est ; Organisation et information : contacter Alexis Zimmer)

Le monde du patient est truffé de pressions et d’enjeux divers et inextricables — expérientiels, corporels, éthiques, familiaux, sociaux. Pourtant, ce monde est fréquemment neutralisé par des préoccupations d’ordre strictement médical. Cette conférence exposera une série de réflexions tirées d’un projet de recherches ethnographiques portant sur les maladies chroniques aux États-Unis. Elle se concentrera sur la nature complexe de l’expérience de la maladie, et surtout sur la manière dont cette expérience trouve sa place dans l’apprentissage et la pratique de la médecine.

Todd Meyers est Associate Professor of Anthropology, NYU Shangai. Il s’intéresse aux questions de santé et de maladie et aux transformations de la clinique et du soin. Son ouvrage The Clinics and elsewhere sur les pratiques de soin destinées aux jeunes souffrant d’addictions paraît ce mois-ci en français chez Vrin. Il travaille actuellement sur la maladie chronique et examine comment le temps, la multiplicité des symptômes, les contraintes sociales et économiques et dues aux traitements influencent la manière dont la famille conçoit la maladie chronique. Todd Meyers est aussi co-traducteur et co-éditeur de Georges Canguilhem aux USA, et co-éditeur de la revue en ligne, Somatosphere. Il a enseigné les sciences sociales, notamment à l’aide du cinéma, aux étudiants de médecine de John Hopkins University.

La conférence sera discutée par Claude-Olivier Doron, Céline Lefève (Centre G. Canguilhem (Institut des Humanités), Département HPS, Paris Diderot) et Alexis Zimmer (Programme USPC « La Personne en médecine », Institut des Humanités)

Séminaire

Barbara Rylko-Bauer, anthropologue, professeure à la Michigan State University interviendra le 4 mai de 14h à 16h, dans le cadre du séminaire « Exils en littérature: De la fiction au réel », au centre Minkowska.

Une grande partie de ses recherches ont porté sur la santé dans des contextes de violence. En lien avec l’histoire de sa mère – médecin polonais emprisonnée dans les camps nazis pour sa résistance – elle s’est intéressée à l’holocauste et au travail de mémoire de cet événement parmi les réfugiés et la diaspora. Elle étudie ce travail de mémoire aujourd’hui, en lien avec d’autres expériences d’exil faisant suite à la violence politique et au génocide, et s’intéresse au processus de résilience dans un contexte de survie.

Elle vient de publier une « ethnographie intime » qui mélange les récits familiaux et sa propre expérience autour de l’histoire de sa mère, arrêtée en 1944 et détenue dans trois camps de concentration (A polish doctor in the nazi camps, 2015). A polish doctor in the nazi campsElle y décrit également les enjeux de « survivre à la survie » dans le processus de reconstruction d’une vie, d’abord en tant que médecin-réfugiée en Allemagne, puis dans le processus d’immigration familiale vers les États-Unis.

C’est cet ouvrage qu’elle présentera dans le cadre de ce séminaire:  « Exils en littérature: De la fiction au réel ». Son intervention sera en anglais sur le thème: «The Power of Story: Exploring Empathy and Resilience through a narrative of Imprisonment and Exile».